Le Camp de Base

Le Starter Pack pour enfin lancer ton activité en freelance sans te perdre en route. 
6 semaines pour trouver ta voie et tes premiers clients.  

Ils parlent de nous

"Mais qu'est-ce que tu fais là ?"

Tu entends cette phrase hurler dans ta tête.

Là, c’est trop !

C’est la goutte de bière qui fait déborder la pinte !

Ton boss t’a encore demandé un truc qui te met hors de toi.

C’est décidé.

Tu vas prendre le large.

Tu vas te lancer à ton compte. 

Tu l’as peut-être même déjà fait.

Mais… Tu te sens perdu.

Qui ne le serait pas ?

Te lancer dans le monde de l’entrepreneuriat…

C’est comme être télétransporté dans la jungle amazonienne en bobettes comme on dirait au Québec (traduire en sous-vêtements).

Se lancer à son compte la première fois…

C’est inconfortable.

C’est effrayant.

Tu es face à un environnement que tu ne connais pas.

Tu ignores les règles sous-jacentes.

Les codes. Le fonctionnement.

On ne t’a pas appris les bases.

Mais c’est excitant, car tu as rêvé de vivre cette aventure.

Mais dans quelle direction aller ?

Sur quel territoire se trouvent tes clients ? À l’est, à l’ouest, au sud ? Sur Instagram ? Facebook ? Les plateformes de freelance ?

Ces clients, tu les vois comme des papillons rares à attraper et à collectionner.

Tu te dis que…

Si tu as suffisamment de clients dans ton filet, ils pourraient te permettre de t’envoler au-dessus de cette jungle et d’enfin devenir libre pour parcourir le monde.

Et puis vient la question ...

"Pourquoi, moi ?"

Comme beaucoup de créateurs, tu ne te sens pas légitime.

Parce que tu te dis que :

  • Tu n’as peut-être pas fait d’école que d’autres créateurs arborent fièrement sur leur CV.
  • Ou alors, tu n’as pas eu le stage que ton meilleur pote a eu.
  • Ou encore, tu déprimes en regardant les posts d’autres créateurs que tu admires.

Tu es plein de doutes. Et ce fameux syndrome de l’imposteur revient toujours à la charge.

Mais tu as toujours cette petite voix qui te crie : « Je veux être liiiiiiibre »....

Alors, tu pars dans tous les sens, mais puisque tu tournes en rond…

Tu reviens toujours au point de départ.

Tu t’éparpilles.

Tu te dis que tu devrais faire ton site, qu’il faudrait prospecter (mais comment ?). Et la TVA ? Tu changes d’idée, et si tu te lançais sur Pinterest ? …

Sauf qu’au final, quand on court dans toutes les directions, on n’avance pas du tout…

 Et c’est frustrant.

Du coup, on se retrouve sans plan, sans itinéraire.

Du coup, tu as peut-être l’impression que ce n’est pas fait pour toi…

Que tu ne peux pas le faire !

Mais ce n’est qu’une impression.

Tout le monde n’est pas fait pour être indépendant.

Mais si ça te démange d’être indépendant…
c’est que c’est probablement pour toi.

Sauf que… Tu fais face à 3 mythes qui te barrent la route. Ces mythes sont entretenus par ceux qui ne veulent pas que tu prennes ton envol.

Mythe n° 1 : Il te faut un oscar pour être légitime
(ou 200 k abonnés)

Alice se sent illégitime.

Elle n’a pas fait d’école photo, c’est une autodidacte. Pourtant… Sa saison de mariage de 2022 est déjà complète et elle remplie déjà des shootings pour 2023.

Tom Hanks a la trouille qu’on découvre qu’il est un imposteur. Jodie Foster a peur qu’on découvre que si elle en est là, c’est parce qu’elle ne sait pas vraiment ce qu’elle fait.

Bref, qui décide que tu es légitime ?

Ce n’est pas toi, ce n’est pas tes concurrents… Ce sont tes clients, ce sont ceux qui aiment tes productions.

Études ou pas études, ce qui compte c’est ton portfolio, tes projets perso et les résultats apportés à des personnes qui sont moins compétentes que toi.

Si tu les aides, alors tu es la personne qu’il leur faut et tu n’es pas un imposteur.

Tu ne demandes pas à avoir le coiffeur de Lady Gaga pour te faire un balayage ? C’est pareil pour tes clients ;)

Mythe n° 2 : Il faut prospecter pour trouver des clients

Sérieusement, qui aime prospecter ? À part un vendeur d’encyclopédies en porte à porte, personne n’aime prospecter. Et pire, personne n’aime qu’on le sollicite quand on n’a rien demandé. C’est comme les prospectus dans ta boîte aux lettres, ça te saoule…

Oui, ça peut être utile, mais encore faut-il savoir à qui tu dois t’adresser et comment.

Mais le plus important, c’est de comprendre QUI est ton client et Où tu peux le trouver. Ce qui veut dire que la méthode du voisin, qui fait sa promo sur Instagram n’est peut-être pas la bonne pour toi.

C’est donc important de comprendre ton client en détail et de faire une analyse selon le portrait de ton client idéal et de comprendre les alternatives qu’il a.

Avec cette analyse, tu auras les réponses à tes questions (et tu gagneras beaucoup de temps, en plus de t’éclater dans ce que tu fais).

Mythe n° 3 : Être indépendant = précarité

Oui, beaucoup de freelances et d’indépendant galèrent… Ça a été mon cas, au début.

Mais, pas tous. Et la différence repose sur quelques principes simples dont le plus important à retenir est :

• Il te faut des clients qui ont VRAIMENT besoin de toi et qui sont prêts à te payer (ça semble logique, mais on peut vite l’oublier)

C’est comme ça qu’en termes de contrats, je suis passée de 35 euros pour un logo négocié à la dure à des contrats qui commencent à 5 000 euros (+ droits d’auteur). Certains contrats m'apportent plus de 30 000 euros sur une année.

Et surtout : rien ne t’empêche de tester ton activité de freelance en parallèle d’un autre job, de l’école, ou d’une autre activité.

Comme pour se lancer à son compte, toute expédition commence par établir un camp de base.

Étape 1 

Se préparer mentalement et se familiariser avec les règles non-dites du lieu.

→ Découvre les bases du monde de l’entrepreneuriat pour en connaître les codes et adopter la bonne approche pour construire une activité solide et résiliente.

Étape 2 

Apprendre de soi pour trouver quels seront tes meilleurs atouts pour aller au bout de ton voyage.

Apprendre à te connaître et en tirer le meilleur, fera de toi un créateur unique.

→ On arrête l’autocensure et on creuse pour comprendre nos forces, faiblesses et créer une identité de créateur qui sort du lot.

Bien se connaître c’est :

  • Choisir les missions qui te correspondent pour éviter d’être dégoûté par ton métier.
  • Trouver comment te démarquer de tes concurrents grâce à ton histoire, tes forces, tes actions, ta personnalité (que tu sois timide ou multipotentiel).
  • Faire le tri dans toutes tes idées pour construire un projet qui te ressemble vraiment.

Étape 3 

Analyser le terrain pour choisir la meilleure voie.

La voie qui te permettra de trouver de quoi subvenir à tes besoins ou te mettre en sécurité sur la route en cas de tempête.

→ Apprends à déterminer quels sont les clients qui pourront te payer, comment te différencier.

Et maintenant ?

Tu peux faire ce travail par toi même, mais cela risque de te prendre quelques années, comme ça a été mon cas. Mais tu peux aussi prendre un raccourci qui te permettra d’éviter de te perdre dans jungle. 

Il y a trop de créateurs qui restent au point mort, parce qu’ils n’ont pas les outils pour passer au-dessus des obstacles qui se présentent sur leur route. 

Après des centaines d’heures à aider des créateurs à créer leurs activités, on a regroupé nos expériences et les meilleurs outils pour passer à travers ces 3 étapes.

Rejoins LE CAMP DE BASE 

La méthode destinée aux créatifs pour trouver son activité et se lancer en freelance quand on est perdu.  

Pose les premières pierres de ton activité en 6 semaines

Myrtille,

photographe culinaire

"La formation du Campus des Créateurs nomades donne un bon guide pour se lancer quand on ne sait pas par où commencer. Avant, j'étais perdue et je m'éparpillais. Le Campus m'a donné un cadre, je prends davantage le temps de me poser les bonnes questions pour avancer.

L'élan de groupe est un plus je trouve, chacun amène sa vision et c'est très constructif.

Grâce à la formation, j'ai clarifié mon offre, trouvé des clients et surtout trouvé quelque chose que je veux vraiment faire et qui me motive (sans tout faire à la fois)."

Le Camp de base regroupe les 3 premiers modules du Campus des Créateurs Nomades, notre formation complète.

Grâce au Camp de base, tu pourras poser toutes les bases de ton projet, même si tu as peur.

MODULE 1  


L’état d’esprit du créateur indépendant

  • Les 4 grands principes qui te permettront d’assurer longévité, stabilité et bonheur dans ton activité de créateur.
  • Comment éviter les erreurs qui détruisent ta réputation de freelance.
  • Quelle est ta place dans l’écosystème d'un monde compétitif ?
  • Découvre la stratégie qui te convient pour développer ton activité : Te faut-il 3 clients, 30 ou 300 clients par an ?

MODULE 2

Conçois ton activité de créateur sur mesure

  • Applique la méthode Ikigaï pour créer ton métier idéal et construis un projet de vie qui te ressemble.
  • Deviens instantanément l’unique créateur pertinent pour tes clients.
  • La méthode pour te démarquer et te faire remarquer de manière durable par les bonnes personnes.
  • Intègre la stratégie du Projet Personnel Unique et Utile pour ne travailler que sur des projets qui te passionnent.

MODULE 3  


Trouve tes premiers clients idéaux

  • La méthode qui te permettra de trouver tes clients idéaux.
  • Les outils pour comprendre les besoins fondamentaux de tes futurs clients et les impressionner dès le premier rendez-vous.
  • Devenir une personne de confiance et de référence pour tes clients.
  • Dans ce module, tu pourras déterminer si ton projet est viable et prendre les bonnes décisions selon TA situation.

Chaque module est composé de cours vidéos et d’exercices pratiques.

Accède aux cours depuis n'importe où dans le monde
(tant que tu as une connexion internet)

Les vidéos en ligne

pour pouvoir suivre les cours de n'importe où

Les slides PDF

pour toujours avoir un résumé sous la main

Les fichiers mp3

Pour écouter les cours dans les transports

Les checklists et exos

Pour passer à l'action immédiatement

La création de ta structure juridique en France

En Bonus

  • Comprends les différents statuts pour y voir plus clair dans tes démarches (France)
  • Choisis le bon modèle pour te lancer en freelance sans te noyer sous des piles de papiers.
  • Les outils à ta disposition pour te faciliter la vie dans tes démarches administratives.

En bonus : Rejoins notre communauté privée de créapreneurs 

Un accès illimité au groupe privé pendant 1 an.

  • Accède à l'espace de discussion privé du Campus des Créateurs Nomade
  • Pose-nous tes questions et échange avec les autres créateurs et membres du Campus
  • Trouve du soutien et un regard extérieur pour analyser ton projet
  • Noue des relations et tisse des collaborations avec des créateurs qui ont la même vision que toi.

🧭

Accède à la boussole pendant 3 mois

Pose-nous tes questions : nous te répondrons de manière personnalisée en vidéo 2x par mois

En rejoignant le Camp de base, tu accèdes automatiquement à la boussole pendant 3 mois. 

Deux fois par mois, nous répondons à toutes les questions des membres en vidéo.

Tu pourras demander un avis sur un devis (en privé si tu le souhaites), une analyse de ton portfolio, une revue de ton projet personnel, des questions sur la mise en application d’un cours, d’un concept…

Chaque question (et sa réponse) sera ensuite répertoriée dans la Vidéothèque du Camp de base. 

Tu pourras donc retrouver toutes les questions posées lors des consultations par toi ou les autres membres du Camps de base

Qui t'accompagnera pendant cette aventure ?

👋 Hello ! Nous, c'est Clem & Mumu

Depuis 2018, nous accompagnons les créatifs à vivre de leur activité et nous les aidons à faire rayonner leurs projets grâce à nos formations et accompagnements.

Nous avons également une agence et un studio de création aux services des créateurs et porteurs de projets éducatifs et culturels. Nous proposons des services de production vidéos, de webmarketing, de direction de création, graphisme et illustration.

🚌Nous convertissons Elva, un bus jaune, en studio de création et cinébus pour travailler, créer et vivre sur les routes.

Nous avons aussi créé la web série "Les petits aventuriers", un projet personnel pour faire découvrir le monde aux enfants en vidéo.

+ 1,8 million de vues
20,2 K abonnés

+ 4,9 K abonnés
sur Instagram

Le podcast
des créateurs nomades
+ de 33 000 écoutes

+ de 500 élèves
dans nos formations

Clem
(Clémence Perrin)

Je suis directrice de création et designer graphique. Je suis diplômée de l’école d’Art Maryse Eloy avec un master en communication visuelle (2010).

J’ai réalisé mes premières missions en freelance, il y a plus de 10 ans, avant même de finir mes études.

Entre mes contrats en agence et en freelance, j’ai travaillé sur des projets pour le Cirque du Soleil, l’Aéroport de Montréal, le CNRS, l’Assemblée Nationale du Québec, la boutique Michael Jackson, Flint, Sans A_…

Je travaille 90% de mon temps pour des clients à plus de 6 000 km de moi.

Et surtout pour des clients qui ont les mêmes valeurs que moi (et qui changent le monde !).

Mumu
(Muriel Quipourt)

J’ai vécu en Inde pendant un an, parcouru l’Asie du Sud-est pendant 6 mois, étudié en Malaisie puis au Québec.

Je suis diplômée de l’école de commerce (ESC)d’Amiens. J’ai également un MBA obtenu à L’université Laval de Québec.

J’ai 10 ans d’expérience dans la création de partenariats avec les grands évènements culturels et sportifs de Montréal : Osheaga, IglooFest, le concert de U2, la Coupe Rogers etc.

Depuis, j’ai rejoint Clem dans l’aventure freelance, en vidéo, photo, accompagnement, rédaction de contrats et gestion de projet.

L'AVIS DES MEMBRES DE NOS FORMATIONS

Grâce aux premiers modules de la formation du Campus des Créateurs Nomades (le Camp de base), Floriane a réussi à trouver le projet qui faisait sens pour elle : Lancer le podcast Prends ton Baluchon. Ce podcast lui a permis de faire la différence dans sa vie professionnelle.

Floriane, rédactrice web et créatrice du podcast Prends ton Baluchon.


Rémy se démarque et trouve de nouveaux projets grâce à sa présence sur YouTube. Sa chaîne a démarré très fort et lui permet de sortir du lot dans son milieu.

Rémy,
Artisan et membre du Campus des Créateurs Nomades.

" [Depuis le début de la formation], il y a beaucoup de choses qui ont bougé, du coup. Ça m'a permis de mettre en place mon site internet et ma communication et de me faire connaître un peu aussi, du coup ! Depuis que je suis revenue en France, Ça m'a permis de rencontrer les gens, pour les rendez-vous mariages. Donc ça, c'était super important. Et ça a fonctionné. C'est des contrats qui ont été signés par la suite donc, c'est cool. "

Anne-Claire Josso.
Photographe et membre du Campus des Créateurs Nomades

Éric a réussi à dépasser le syndrome de l'imposteur pour lancer son activité, trouver ses premiers clients, et vivre sur les routes.


Éric,
Généalogiste et membre du Campus des Créateurs Nomades.

"Je n'avais pas l'impression d'évoluer, j'avais l'impression de stagner et grâce aux conseils de Clem et Mumu et aux conseils du Campus, j'ai pu continuer à avancer et à toujours continuer sur mon projet. Sinon, je ne continuerais pas à le faire ! J'aurais tout arrêté !"


Antoine Valée, Vidéaste, Wasascope

Bastien développe efficacement son réseau et crée des collaborations avec différents artistes et magazines.


Bastien Bouta,
Artiste et membre du Campus des Créateurs Nomades.

" Sans le campus, je n'aurais pas osé m'orienter dans cette nouvelle voie professionnelle, l'embrasser complètement et me dire : "Ok, je peux le faire, ce n'est pas que les autres, c'est un de mes rêves, je peux y aller et puis du coup tout mettre en place". Tout faire pour que normalement dans 3 semaines, je pars au Burkina pour mon premier photo-reportage. "

Flora Elie, photographe

Note : C'est fait depuis ! Maintenant Flora est en Egypte !

Depuis qu'elle s'est lancée, Violette a rapidement obtenu ses premiers contrats et vient de décrocher une résidence en gravure au Portugal.

Violette,
Graphiste et membre du Campus des Créateurs Nomades.

[Clem et Mumu] peuvent aider à canaliser tes projets, à surmonter tes peurs et le plus important à sortir du lot à faire de toi quelqu’un d’unique, qui a des prestations uniques et qui s’adresse aux bons types de clients

Marjolaine Tassin | @yesmarge 

Graphiste d'hôte et membre du Campus des Créateurs Nomades

" Je n’osais pas forcément jusqu’à dernièrement regarder quel concurrent il y avait autour de moi. Dans la mesure où, je crois, que j’avais peur que ça ruine toutes mes espérances. Et du coup, via la formation ça m’a obligé à regarder ce qu’il y avait et en fait à m’apercevoir que le modèle que j’ai envisagé n’était pas si fou que ça, dans la mesure où il existait déjà sous d’autres formes assez proche. Ce que ce que je pensais comme quelque chose qui allait me décourager m’a plutôt encouragé.

Donc ça, c’est positif. 

Élodie, consultante en développement local 


Ce qu'ils pensent de nos accompagnements en coaching

C'est bien d'avoir des idées créatives mais après de les mettre en place et de les matérialiser dans ce monde, c'est autre chose.

Nous on n'est pas très coaching - pas du tout même ! Mais c'est bien passé avec toi et que vous êtes un peu sur les mêmes longueurs d'ondes sur vos projets et tout… donc ça colle !

Cela fait un mois et demi qu'on ne s'est pas parlé mais à chaque fois, c'est un grand pas pour nous.

Sundari et Max, entrepreneurs

L'accompagnement m'a apporté un cadre dont j'avais vraiment besoin pour éviter de partir dans tous les sens.

Ça m'a apporté des résultats.

Parce que mine de rien, ça ne fait que trois mois et les résultats que j'ai grâce au coaching : si je l'avais fait tout seul, je pense que je l'aurais dû compter en nombre d'années, pas en nombre de mois.

Avant de commencer le coaching, jamais, jamais j'aurais pu penser arriver là aussi vite. 

Thomas Pruvost,  @tompruvostphotographe, Photographe

J'avais besoin de d'un regard extérieur ,aussi parce que finalement à chercher les choses soi-même, on est vite bloqué au bout d'un moment.

Clem, tu m'as apporté plein de bonnes idées dans la partie création : des références avec des artistes, des gens qui font des concepts un peu innovants[ ...]

J'appréhendais beaucoup  au début parce que j'avais l'impression que c'était vraiment beaucoup de travail. [...]

Mais au final, quand les choses sont prises une par une et dans l'ordre, on arrive à mieux y voir et puis vous m'avez vraiment apporter ce plan d'action qui permet de mettre toutes les étapes les unes après les autres."

Ana Lyr | @ana.lyr_pattern

À qui s'adresse Le Camp de base?

  • Tu es un créateur : Photographe, illustrateur, graphiste, vidéaste, développeur, artisan, graffeur, monteur, motion designer, designer d’intérieur...
  • Tu souhaites proposer des prestations à des clients.
  • Ou alors, tu n’as pas de diplôme et tu es autodidacte dans un domaine de la création.
  • Tu es impliqué, motivé et travailleur (si tu n’appliques pas la formation, si tu ne t’investis pas, tu resteras au point mort, car on ne peut pas le faire pour toi.).

Ne t'inscris pas si...

  • Tu n’as pas l’âme d’un créatif.
  • Tu comptes vendre uniquement tes créations à la pièce (exemple : des photographies ou des illustrations sur des marchés).
  • Tu recherches une recette toute faite et sans aucun effort.
  • Tu es négatif et tu n'acceptes pas de te remettre en question.
  • Ton seul objectif est de faire uniquement de l’argent.

Fini de se cacher sous la couette.

Vis la vie à laquelle tu aspires

Où en seras-tu dans 6 mois ? Seras-tu toujours sous ta couette ? Ou alors, tu auras déjà créé ton activité, trouvé tes premiers clients ?

Imagine un instant ce que ça te ferait de ne plus te lever le matin avec la boule au ventre à l'idée de travailler pour des projets qui ne te plaisent plus...

Dans quelques mois, tu te lèveras avec la patate sans réveil. En lisant tes emails au petit-déj, tu verras l'email d'un client qui veut travailler avec toi.  

Tu pourras gérer tes journées à ta façon, travailler à ton rythme et sur des projets que tu choisis. 

Mais pour en arriver là, cela demande de structurer ton activité, d'y voir plus clair et surtout... De passer à l'action.

Tu peux rêver, encore et encore. Ou essayer par toi même.

Ou tu peux nous rejoindre avec le Camp de Base pour démarrer l'aventure comme un défi à toi même.

Ne fais pas comme Alice...

Quelle est ta situation actuelle ? Es-tu satisfait ? Te sens-tu à ta place ?

Maintenant, si tu n’agis pas, où en seras-tu dans un an ?

Auras-tu atteint ton objectif ?

Entre-nous, tu sais très bien que si tu ne rejoins pas la formation, tu trouveras toujours une excuse pour ne pas avancer sur ce qui est vraiment important pour toi.

Alice, a attendu 7 ANS (!) pour se lancer.

Elle avait peur, elle se sentait illégitime, puis ce n’était pas le bon moment et puis, et puis… Il a fallu qu'on la pousse pour qu'elle se lance. 

Pour qu’elle dépasse ses blocages.

Aujourd’hui, Alice a des clients, elle a réalisé des shootings pro, et a des commandes qui entrent régulièrement.

Imagine, si elle avait lancé la machine 7 ans plus tôt !

Elle réalise enfin le métier quelle croyait inaccessible.

Elle s'est lancée !

Passionnée depuis des années, je n’ai osé me professionnaliser qu’il y a un an. Ce nouveau statut de photographe professionnel, je le dois à Clem.


Des années à me créer de fausses excuses pour reculer le jour où je mettrai en place mon projet, j’ai compris qu’il n’y avait jamais de bon moment.


Se seriner «ne pas être assez prête », « ne pas être assez pro » n’est pas un gain de temps pour s’améliorer, mais du temps gagné à stagner.

Car le jour où la machine est lancée, tout s’accélère, y compris nos compétences.

Cette année passée a été la plus riche en expérience photographique.

Des rencontres, des projets, des propositions auxquelles je n’avais même pas songé, tant nous sommes éloignés de la réalité avant de nous y confronter.

Alice Gondelle, photographe pro. 

À ton tour de te lancer et d'ENFIN te réaliser

GARANTIE 15 JOURS

Nous avons mis en place une garantie qui te permettra de te faire ton propre avis sans prendre de risques.

Tu peux nous rejoindre aujourd'hui et changer d'avis pour n'importe quelle raison sous 15 jours. 

Visite l’espace de formation, applique les premiers cours, rencontre les premiers inscrits, pose-nous tes questions pendant cette période.

ENSUITE, décide si tu souhaites poursuivre la formation.

Si tu te rends compte que la formation n’est pas pour toi, envoie-nous un simple email pour nous en informer, nous te rembourserons. Sans conditions.

Rejoindre

Le Camp de Base

  • Accès à vie aux 3 modules de la formation (valeur 397€)
  • Accès aux mises à jour de la formation
  • Accès aux consultations vidéos : 2 fois par mois, nous répondons à tes questions en vidéo pendant 3 mois
  • Accès à  l'espace collab' privé des campeurs pendant 1 an 
  • Garantie 15  jours sans conditions
  • Formation : Lancer ton entreprise en France (Valeur 97€)

397€ au lieu de 494

Questions - Réponses

Je ne sais pas par où commencer dans mon projet, comment pouvez-vous m'aider ?

Cela tombe bien, la formation est prévue pour t’accompagner de A à Z, de la définition de ton projet jusqu’à l’obtention de tes premiers bons clients.

Y-a-t-il un accompagnement ?

Oui, tu bénéficies d’un accompagnement personnalisé.

Tout d'abord à travers le groupe de discussion privé de l'Espace Collab' où tu peux poser tes questions.

Ensuite, tu as accès pendant 3 mois à La Boussole pour poser tes questions. Nous y répondons en vidéo 2x par mois de manière personnalisée.

Combien de temps dois-je investir dans la formation ?

Tu recevras les cours sur une période de 6 semaines. Ensuite, tu pourras la regarder autant que tu veux à vie. 

Tu devras y consacrer 1 à 2 heures par semaine plus le temps que tu décideras d’investir dans l’application de la méthode proposée.

La formation te permettra de gagner des mois de tâtonnements et te fera prendre un raccourci pour construire une activité sur des bases solides. 

Est-ce fait pour moi ?

Cette formation s’adresse aux créateurs qui souhaitent vendre leurs prestations. Si tu souhaites uniquement vendre des objets physiques, des produits numériques, alors ne rejoins pas la formation.

La formation s'adresse aux créatifs, si tu es comptable et que tu souhaites exercer ce métier en freelance, alors la formation sera moins adaptée à toi.

Les exemples, les références et les problématiques sont liés aux métiers créatifs comme photographe, graphiste, illustrateur, rédacteur, vidéaste, monteur, motion designer, développeur...

Est-ce pour moi, si je manque de temps ?

Si tu manques de temps, tu dois choisir où l’investir avec beaucoup de soin.

L’objectif de la formation est de retrouver ce temps que tu n’as plus en te concentrant sur des objectifs précis pour ne pas t’éparpiller.

Est-ce pour moi si je ne suis pas sûr de mon métier créatif ?

Oui, car nous avons mis l'accent pour que tu trouves une activité qui corresponde à TES besoins et qui soit aussi en accord avec tes futurs clients.

Dans la formation, tu définis avec plus de précision l'activité qui te ressemble le plus et comment la rendre viable.

Est-ce que la formation est adaptée si je débute dans un métier créatif ?

Oui, mais tu devras te former en parallèle pour acquérir les compétences techniques. Le campus n’offre pas encore ce type de programme (mais on y pense !).

Quand puis-je accéder aux premiers cours ?

Dès ton inscription tu reçois l'accès à la plateforme en ligne du Campus des Créateurs Nomades. Tu y trouveras la vidéo de bienvenue et le module 1 et ses exercices.

Ensuite, les modules se déverrouillent sur une période de 6 semaines. Cela te laisse le temps d'appliquer ce que tu apprends et de construire des fondations solides pour ton projet. 

Je ne peux pas commencer la formation tout de suite, puis-je la rejoindre plus tard ?

Une fois que tu commandes la formation tu y as accès à vie. Tu la commences quand tu le souhaites. Rappelle-toi que Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment est maintenant. ;)

Quels moyens de paiement sont à ma disposition ?

Tu peux régler par carte bancaire via le système sécurisé Stripe ou par PayPal. S'il t'est impossible d'utiliser un de ces deux moyens, écris-nous à clemetmumu@voyage-en-roue-libre.com, nous mettrons en place pour toi un autre système de prélèvement bancaire.

Ma banque bloque ma transaction, que faire ?

Parfois, les banques bloquent les transactions sur internet. Tu peux réessayer après les avoir contacté. Tu peux aussi nous écrire à clemetmumu@voyage-en-roue-libre.com, nous mettrons en place pour toi un autre système de prélèvement bancaire.

Est-ce pour moi si je suis membre du Campus des Créateurs Nomades ?

Non, tu as déjà accès au Camp de base et tu as accès à la Boussole pendant un an :) Tu as déjà tout ce qu'il te faut pour construire les bases de ton activité et bien au-delà :). 

Est-ce que je peux utiliser mon compte personnel de formation (CPF) pour rejoindre le Camp de base?

Le Camp de base n'est pas éligible au CPF puisque nous sommes pour le moment basées au Canada.

Aussi, rien ne te motivera plus à avancer qu'un investissement personnel ;)

Rejoindre

Le Camp de Base

  • Accès à vie aux 3 modules de la formation (valeur 397€)
  • Accès aux mises à jour de la formation
  • Accès aux consultations vidéos : 2 fois par mois, nous répondons à tes questions en vidéo pendant 3 mois
  • Accès à  l'espace collab' privé des campeurs pendant 1 an 
  • Garantie 15  jours sans conditions
  • Formation : Lancer ton entreprise en France (Valeur 97€)

397€ au lieu de 494

Des questions ? On est dans le chat !

Ou écris-nous à clemetmumu@voyage-en-roue-libre.com

Copyright 2020 - Voyage en roue libre

Copyright 2021 - Voyage en roue libre | Créateurs Nomades  | Mentions légales

>